Catégories

Informations

Comment choisir un groupe électrogène ?

Sommaire :

1 / Inverter ou AVR ?
2 / Essence, diesel ou gaz ?
3 / Qu'est-ce que l'ATS ?
4 / Monophasé ou triphasé ?
5 / Quelle différence entre puissance maximale et nominale ?
6 / Quelle huile choisir ?
7 / Quelle puissance choisir ?

 

1 / Inverter ou AVR ?

 

Inverter

La technologie Inverter permet de réguler la tension de sortie du groupe électrogène avec une marge de ± 1.5%.

Les groupes électrogènes Inverter sont donc parfaitement adaptés pour les appareils sensibles (téléviseurs, smartphones, ordinateurs, etc…).

L’inverter permet également de faire des économies de carburant :

Le groupe électrogène adapte le régime du moteur en fonction des besoins de vos appareils, la consommation est donc réduite si le groupe n’est pas à pleine charge.

Attention cependant à désactiver le mode éco (la régulation du régime moteur) si vous utilisez des outils rotatifs (perceuse, meuleuse, etc…).

 

AVR

La technologie AVR (automatic voltage regulation) permet de réguler la tension de sortie du groupe électrogène.

Il n’y a pas de norme concernant la marge de variation, attention donc à la valeur donnée par le fabricant.

Certains groupes électrogènes AVR on une marge de tension de 5% (Hyundai, Feider, etc…). D’autres ont une marge de 1.5% tout comme l’Inverter (Konner & Sohnen, Kompak, FOGO, etc…).

 

2 / Essence, diesel ou gaz ?

 

Essence

Les groupes électrogènes essence sont faits pour fonctionner de manière ponctuelle.

Ils sont parfaits pour les camping-cars ou comme alimentation de secours en cas de coupures de courant peu fréquentes.

Ils sont également adaptés sur les chantiers où ils ne devront pas tourner en continu pendant toute la journée.

Il y a néanmoins certaines exceptions : certains groupes FOGO essence ont été conçus pour tourner pendant 48h d’affilée.

 

Diesel

Il existe deux types de groupes électrogènes diesel.

Les 3000 tr/min : ils sont faits pour tourner pendant de longues périodes d’affilée (10 à 12h). Ils sont donc parfaitement adaptés pour les coupures de courant régulières et de longue durée. Ils sont également adaptés pour fonctionner sur les chantiers où le groupe nécessité d’être en marche toute la journée.

Les 1500 tr/min : ils sont faits pour fonctionner pendant 24h d’affilée. Ils peuvent donc être utilisés comme source de courant principale pour une habitation ou autre.

 

Gaz

Les groupes électrogènes fonctionnant au gaz peuvent être utilisés de la même manière que les groupes électrogènes essence.

L’intérêt de ce carburant est qu’il réduit la consommation et permet donc de faire des économies. Les émissions sont également plus faibles.

 

3 / Qu’est-ce que l’ATS ?

 

L’ATS (automatic transfer switch) permet de démarrer le groupe électrogène automatiquement en cas de coupure de courant et de l’arrêter lorsqu’il est rétabli.

La plupart des groupes compatibles ATS nécessitent un boitier vendu séparément.

Sur certains groupes (Konner & Sohnen), ce boitier est intégré.

Attention, le système ATS doit être relié à votre compteur électrique et à votre tableau électrique. L’installation doit donc être faite par un professionnel.

 

4 / Monophasé ou triphasé ?

 

Monophasé

Les groupes électrogènes monophasés délivrent une tension de 230V. Une prise monophasée de 16A peut délivrer au maximum 3680W.

Si la puissance de votre groupe est supérieure et que vous souhaitez utiliser toute la puissance pour un seul appareil, vous devrez utiliser une prise de 32A.

 

Triphasé

Les groupes électrogènes triphasés délivrent une tension de 380V. Ils sont donc en général adaptés pour des appareils professionnels.

Vous trouverez régulièrement des prises monophasées sur des groupes triphasés. Attention, elles ne délivrent qu'un tiers de la puissance totale du groupe puisqu'elles n'utilisent qu'une seule des trois phases.

Il y a néanmoins certaines exceptions, certains groupes électrogènes (Kompak, Konner & Sohnen, etc...) délivrent la même puissance en monophasé et en triphasé, mais jamais en même temps. Il y a un sélecteur qui permet de passer du 230V au 380V. Lorsqu'un groupe a cette fonctionnalité, elle est systématiquement indiquée dans la fiche technique.

 

5 / Quelle différence entre puissance maximale et nominale ?

 

La puissance maximale est le "pic" que le groupe électrogène est capable de supporter lors du démarrage d'un appareil pendant quelques secondes.

La puissance nominale est la puissance délivrée en continu par le groupe électrogène.

Certains groupes électrogènes équipés de génératrices professionnelles (Linz, etc...) et de moteurs professionnels (Honda, Vanguard, etc...) sont capables de fournir une puissance de départ de 300%.

 

6 / Quelle huile choisir ?

 

L'huile moteur agit de manière significative sur les performances du moteur et est un des principaux facteurs déterminant sa durée de vie.

Pour les moteurs essence et diesel, mono et bi-cylindre, il est recommandé d'utiliser de l'huile semi-synthétique. Ce type d'huile a les meilleures propriétés de protection, surtout en cas de démarrage à froid.

La viscosité de l'huile doit correspondre à l'endroit où vous utilisez votre machine. Par exemple, si vous utilisez votre groupe électrogène dans un endroit où il fait -25°C en hiver et +40°C en été, il est recommandé d'utiliser de l'huile 15W40.

Voici notre guide :

Guide huile

 

7 / Quelle puissance choisir ?

 

La puissance nécessaire dépend des appareils que vous comptez utiliser.

Pour alimenter une maison, vous avez en général besoin de 4000W à 6000W.

Prenez en compte le fait que beaucoup d’appareils ont besoin de plus de puissance au démarrage.

Par exemple, un nettoyeur haute pression de 1200W a besoin de 4800W pour démarrer.

Nous vous invitons à consulter notre guide ci-dessous :


Follow us on Facebook